Les cosmétiques « Bio »

Note : 3.00/5

On entend de plus en plus parler des cosmétiques « Bio ». Limite on s’y perd, tant maintenant il y en a. Avant, c’était un phénomène qui restait assez discret, mais depuis quelque temps, toutes les marques sortent leur gamme BIO.

Petite rappel sur la signification d’un produit appelé « bio » :

C’est un produit composé avec des éléments d’origine 100 % naturelle et qui répondent à des critères écologiques bien précis. Ils ne contiennent aucun pesticide, ni de substance provenant d’OGM, d’arôme artificiel, de colorants ou de conservateur chimique (parabène).

La fabrication doit respecter l’environnement et aucune expérience sur des animaux ne doit être pratiquée dans leur création.

Sur l’emballage vous devez trouver soit la mention (en France), Ecocert , Produit Bio, Nature et Progrès.

Attention, comme tout produit de beauté, les produits bio peuvent provoquer des allergies chez les personnes ayant une peau très sensible (surtout les huiles essentielles).

Produits que j’ai déjà testé :

yrgamme

La gamme bio d’ « Yves Rocher » : une très belle surprise. Des produits d’une grande qualité, performants et à des prix accessibles.

  • La crème du réveil
  • La crème du coucher
  • L’huile précieuse du soir

La mousse nettoyante « BcomBio » : très agréable, ne dessèche pas la peau par contre le parfum n’est pas très agréable. Mais je m’en sers tout de même régulièrement.

bcombio2

L’huile sèche pour le corps et cheveux « Melvita » : personnellement je n’ai pas trop accrochée à l’odeur, la texture non plus. Je l’ai essayée sur le corps mais je n’ai pas été satisfaite de l’hydratation.

meltiva3

J’utilise de plus en plus de ces produits « Bio » tout en faisant attention que ce ne soit pas seulement un atout « marketing » pour la marque.

Vous utilisez des produits « BIO » ? Lesquels avez-vous déjà testé ?

Bookmark and Share
You can leave a response, or trackback from your own site.

2 Responses to “Les cosmétiques « Bio »”

  1. Nathalie dit :

    Bonjour Petite Fée. Personnellement, je n’ai jamais testé, ni même eu entre les mains un produits de la gamme Bio d’Yves Rocher que l’on a vu partout dans la presse il y a quelques mois. Mais tout ce que tu en dis me donne envie de voir ce que ca donne…
    J’ai déjà testé beaucoup de produits Bio, des différents labels, et je dois dire que ce qui me plait principalement dans les cosmétiques Bio est en premier l’argument « sécurité » lié à l’utilisation de ces produits. Même si tous ne suivent pas le même cahier des charges, personnelement, je ne peux pas nier que le fait de ne pas m’appliquer sur la peau un produit comprenant une molécule finissant par « parabène » ne me rassure pas ! Après, chaque marque va utiliser une certaine texture ou odeur ce qui est très subjectif. pour moi l’odeur est très important dans l’utilisation d’un produit. J’ai aussi testé l’huile sèche corps et cheveux de Melvita et je dois avouer que je l’adore car elle sent la Fleur doranger et que je suis fan de cette odeur qui me rappelle mon enfance ! J’ai aussi testé quelques produits de BcomBio et je dois avouer que la pluplart ont une odeur très partuculière c’est clair qu’on aime on on deteste! perso je met toujours un peu de temps à m’y habituer mais finalement j’aime bien, surtout l’eau démaquillante de leur gamme à la camomille. Ca sent le Naturel ! Mais c’est sur que c’est chacune ses gouts!

  2. Charlie dit :

    Pour celles qui souhaitent avoir quelques précisions sur la définition des cosmétiques bio et les produits concernés par les deux labels sités par Petite Fée ou encore parcourir les études menées par l’afssaps :
    Rdv sur http://www.afssaps.fr/ et http://www.cosmebio.org/.
    Il est vrai que le Bio a été mis à toutes les sauces ces derniers mois et que les fabricants utilisent des outils marketing qui sont à leur dispositions et notemment la crainte des répercutions sur la santé de certains composés comme les parabens… mais les choses ne sont pas si simples que ça. D’une part parce que la plupart des produits bio étiquetés sans paraben ou sans conservateur en contiennent tout de même des traces et d’autres part parce qu’aucune étude ne prouve aujourd’hui irréfutablement la toxicité des paraben mais que les marques ont sauté sur l’occasion sous couvert du principe de précaution (il ne faut pas oublier que l’on trouve des paraben dans des produits d’origine naturelle!…) J’exagère volontairement ! Pour insister sur le fait qu’il faut se méfier des étiquettes et de l’utilisation que font les marques du  »  » BIO »  » … La création des labels et leur mise en place définitive permettra certainement d’y voir plus clair !

Leave a Reply

Powered by WordPress | Designed by: buy backlinks | Thanks to Ventzke & Partner, internet marketing and House Plans